Histoire des Colonies de vacances

Jusqu’en 1914, les colonies de vacances ont une vocation sociale et se consacrent surtout aux petits citadins pauvres, orphelins, ou malades.

Après la guerre, les préoccupations éducatives l’emportent. La colonie permet de tester des méthodes de pédagogie active ignorées du système scolaire français.

Dans les années soixante l’accent est mis sur l’apprentissage de la vie en collectivité, et sur les activités ludiques.
A leur apogée, les colos accueillent chaque année plus d’un million d’enfants des classes populaires et moyennes, pour des séjours d’un ou deux mois.

Existe-t-il encore des colonies de vacances aujourd’hui ? Pas vraiment.

Cliquez sur les images
F3_Menu (2)
La Belle Epoque :
les Casernes de Vacances
F3_1900_480 (42menu)
La Grande Guerre
F3_Menu (3)
Les années trente :
la Vie au Grand Air
F3_Menu (4)
Les Sixties : Be Cool
F3_Menu (1)
Fin de siècle :
les Centres de Vacances